• Nos élèves s'expriment sur la sortie de fin d'année :

    Visite du château

    Fontainebleau

    - J'ai bien aimé le château; j'aurais aimé être une reine.

    - J'ai bien aimé la visite du château car j'ai bien aimé les tableaux, la chambre et le salon.

    - Moi, je n'ai pas aimé les statues toutes nues dans le

    château !

    - J'ai bien aimé quand le guide nous a raconté l'histoire des rois et des reines. J'ai aussi aimé les tableaux et les chambres si jolies.

    - Je me suis un peu ennuyée car la dame ne faisait que de parler !

    Fontainebleau

    - J'ai bien aimé le château car il y avait des tableaux de François 1er, des meubles de Napoléon. La chambre du roi et le trône étaient magnifiques !

    - Le château était très beau parce qu'il y avait de la couleur et car les salons étaient très décorés. J'ai été impressionné par la chambre et le lit de Napoléon.

    - C'était bien car il y avait des gens déguisés comme à l'époque.

    - C'est immense ! Il y a beaucoup de chambres et de salons !

    - J'ai bien aimé les assiettes décorées fabriquées à à la Manufacture de Sèvres.

    - Dans le château, j'ai bien aimé la galerie de réception. François 1er a choisi comme emblème la salamandre

    Description de l'image Salamandra_salamandra_MHNT_1.jpg.

    photo de Didier Descouens - wikipedia

    car c'est un animal qui résiste au feu !

    - On a vu deux cachots en bas.

    Fontainebleau

    - Le château était super car il y avait beaucoup d'objets anciens, des tableaux, des meubles. J'ai retenu que les gens dormaient assis car cela leur évitait de vomir et parce que être allongé était la position des morts. Celka me fait bizarre car moi, je suis allongée pour dormir !

    - On a appris que les gens ne se lavaient pas trop ! Ils changeaient de vêtements et se parfumaient beaucoup !

    - C'était bien car ce que l'on a vu dans le château c'est ce qu'on a appris en histoire.

    - C'était chouette de voir où et comment vivaient les rois à l'époque.

     

    Visite dans la forêt

     

    - On a appris que le château a été construit là car il y avait plein de gibier  à chasser et les rois aimaient bien chasser! Ils trouvaient cette forêt très belle !

    - Le guide était vraiment bien car il nous a montré plein d'objets de son sac : tête de sanglier, cornes de cerf, de chevreuil et même un serpent!

    Fontainebleau 

     

     

      

    Fontainebleau

     

    - Le paysage de la forêt était magnifique : les résineux, les rochers, les fougères, le sable et même des gravures rupestres.

    Fontainebleau

    - C'est drôle car il y avait la mer à cet endroit il y a très très longtemps!

    - J'ai bien aimé rentrer dans la grotte; les parents devaient se baisser.

    - J'ai trouvé des pierres et je les ai ajoutées à ma collection.

    - Moi, j'ai eu peur dans la forêt car le guide nous a dit qu'il y avait des serpents !

    Dommage, le guide ne répondait pas à toutes nos questions.

    - Yves, le guide nous a appris le cri des animaux de la forêt et nous a montré les trous fait par des pics verts dans un arbre.

    Fontainebleau

    - J'ai bien aimé quand le guide nous a raconté l'histoire de Brindille.

     

    Le pique-nique dans le parc du château a été également bien apprécié !

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Conseil de l’école Paul Eluard A
    du 15 février 2018

    Accueil – présentation des membres

    ADMINISTRATION
    I – Budgets municipaux
    Les budgets municipaux sont votés par année civile ; ils sont équivalents aux deux années précédentes. Ils se répartissent comme suit :
    Budget principal municipal : 4 675 €
    Fournitures scolaires : 3 250 €
    Fournitures administratives : 175 €
    Transport : 1 250 €
    Crédits de la Caisse des Ecoles : 825 €
    Abonnements : 150 €
    BCD : 130 €
    Subvention culturelle : 545 €
    Suite à la rédaction d’un projet pédagogique en direction de la Caisse des écoles, une subvention de 500 € a été attribuée sur les 1 500 demandés afin d’attribuer un rétroprojecteur à chaque classe. Nous  remercions la Caisse des Ecoles. Un crédit d’investissement de 500 € a été attribué. Il devra être utilisé avant le 22 juin 2018.
    PPI scolaire (Plan Pluriannuel d’Investissement) : pas de budget pour Paul Eluard cette année. Concernant le mobilier, les demandes devront être effectuées mi-avril.
    Rentrée 2019 : prévision d’un self pour la restauration scolaire.
    II – Sécurité et travaux
    1°) sécurité
    Points sur les avancées concernant la sécurité : Imène Ben Cheikh nous précise qu’une partie des travaux sécurité est financé par l’état par un fonds interministériel (FPD). L’incendie à Marcel Cachin a retardé les travaux (visiophone ; pose de verrou  dans les classes). Un nouveau planning est en attente. Concernant le signal distinct pour les dangers énoncés dans le PPMS : pas de solution pour l’instant. Marie-José Houssard rappelle l’inefficacité des sifflets et notamment celui de la gardienne. Une tournée des écoles afin d’actualiser les demandes s’effectuera avec Florence Baron, cheffe de service des Affaires scolaires.
    Les demandes de sécurisation de l’école ont été prises en compte quant aux intrusions possibles par le chantier intergénérationnel : portail du chantier changé et grillage refixé.
    Renforcement des abords : Du personnel a été recruté auprès de demandeurs d’emplois comme agent de traversée de 8h à 9h et de 16h à 17h. . Ils viendront se présenter à la prochaine rentrée scolaire de mars. Ils porteront un gilet jaune et un stop afin d’être bien identifiables. Cela représente un budget de 60  000 euros pour l’ensemble de la ville.
    2°) travaux
    Le manque de place pour les deux structures (école et animation) est toujours problématique ainsi que la possibilité d’utilisation du gymnase. Proposition d’effectuer une sectorisation ; une réunion serait programmée le 07 décembre. Le temps institutionnel pour les activités E.P.S. (Education Physique et Sportive) n’est, de ce fait,  pas  être assuré. La prévision des classes de CE1 dédoublées  apportera une réflexion d’ensemble sur l’utilisation des locaux.
    Pas de nouvelles pour le programme Colbert (demande et suivi de travaux). Une équipe pluridisciplinaire viendrait visiter les écoles toutes les 6 semaines. L’école demande la liste des tâches à demander à l’homme d’entretien.
    Concernant les travaux demandés :
    -    Fermeture des fenêtres : fait pour la classe de CE2 (temps de classe en présence élèves !) ; à réaliser pour la classe de CM1
    -    stores à vérifier et à réparer : pas fait
    -    Sonnerie à renforcer ou à installer côté cour (inaudible selon vent) : pas fait ; Imène Ben Cheikh nous précise que cela est en cours de traitement
    -    Installation du coin calme issu des conseils de classe et de délégués (budget municipal voté et accepté ; rencontres avec délégués et responsable mairie effectuées pour choix emplacement, mobilier et couleur) : pas de nouvelle
    -    Portes avec frottement (portes classes CM1 et CM2) : fait
    -    Portail côté chantier : fait
    -    Bâches volantes : fait

    En date du 29 janvier, Florence Baron a transmis un programme de tournée 2018/2019 des bons d’intervention de tous les corps d’état : en février, l’école ; en mars, le gymnase.

    Le centre intergénérationnel deviendra un centre de loisirs et une ludothèque ; cette dernière serait ouverte aux habitants du quartier et aux écoles. Une invitation a été transmise par courrier électronique aux représentants de parents pour la présentation du futur projet organisée le 22 mars à 18h15 dans le restaurant scolaire de l’école.

    Trois commissions vont être mises en place au niveau municipal : solidarité, environnement et culture. En raison de l’avancée des travaux du centre, l’installation du centre de loisirs s’effectuerait plutôt en janvier 2019.

    PEDAGOGIE

    I – Prévisions des classes à effectif réduit
    Une réunion au mois de novembre dernier avec Luc Gaignard, IEN de la circonscription a confirmé le dédoublement des CE1. En date du 17/01/18, Madame la Maire  a effectué les demandes de postes comme suit (cf courrier).
    La prévision d’effectifs serait :
    2 CP à 12 élèves
    2 CE1 à 12 et 11 (montée des CP)
    1 CE2 à 19
    1 CM1 à 24
    1 CM2 à 16
    Soit un total de 106 élèves ce qui représente un effectif identique à cette année mais avec 7 classes. Cet effectif peut être modifié en raison des radiations et inscriptions de l’année.
    L’aménagement de la 7ème classe abordé avec Monsieur l’Inspecteur, sera étudié avec la mairie ces prochains jours.
    45 logements seraient livrés finalement cet été 2018.
    Echanges sur les CP à 12. Les principaux points remarqués : un apprentissage plus serein, plus étayé pour les élèves qui n’ont pas la possibilité de se « soustraire » aux activités. Un questionnement se pose quant aux effectifs des futures classes de CE2 en REP+. Madame Ben Cheik entend ce questionnement. Les seuils traditionnellement en REP+ sont jusqu’à ce jour de 23,5 élèves en élémentaire et de 25 en maternelle.

    II –absentéisme scolaire
    L’équipe pédagogique tient à alerter sur le nombre croissant d’absences scolaires pour des rendez-vous médicaux, maux de têtes, de ventre … et cela est récurrent pour un certain nombre d’enfants.
    Cela peut représenter les prémices d’une déscolarisation progressive étant très remarquée au collège.
    Une réflexion sur les moyens de prévention est à mener afin de sensibiliser les familles. Les absences sont notées sur le livret scolaire.

    III –Le projet d’école
    Le nouveau projet d’école 2017/2020 a été finalisé : (présentation doc). Il est en lecture par l’Inspecteur afin d’être validé.
    RAPPEL : Il s’établit en fonction des difficultés repérées  pour l’ensemble des élèves afin de prioriser les axes de travail et d’apporter des outils de remédiation afin de permettre à chacun de progresser.
     Les deux axes principaux :
    -    Langage oral et production écrite : Le PEAC permet de donner des expériences et des supports privilégiés donnant ainsi plus de sens aux apprentissages.
    -    Parentalité : commun sur le groupe scolaire, l’objectif est d’associer encore plus les parents à la communauté éducative. Les élèves progressent grâce à l’association, au partenariat entre les parents et les enseignants.

    Le projet de «, classes ouvertes » se déroulera du  26 mars au 13 avril.    L’information auprès de tous les parents sera réalisée à travers le cahier de liaison, vendredi 19 février au plus tard. Un calendrier sera proposé afin que les parents d’inscrivent à une date qui leur convient.

    L’idée d’une invitation thématique au niveau du groupe a été abandonnée au regard de l’importance du nombre de familles concernées. La maternelle réalisera une invitation le 04 mai : la gestion des écrans. Pour Paul Eluard A, l’invitation est faite aux représentants de parents d’échanger avec les familles afin de déterminer un thème.

    IV – Le projet de l’année

    1°) classes transplantées
    Bilan extrêmement positif pour l’ensemble des élèves de CE2 et CM2 ayant participé au séjour tant sur le plan des apprentissages notionnels que de comportement en collectivité.
    2°) Les autres activités et projets
    -    Un projet a été déposé pour un partenariat avec l’Ecole des Arts de la ville. Juliette, une intervenante vient réaliser des séances deux fois par semaine auprès d’élèves du CP au CM1.
    -    Un troisième projet a été mis en place avec « Création en cours », dispositif national de soutien à l’émergence artistique avec le soutien du ministère de la Culture et en coopération avec le ministère de l’Education Nationale, une résidence d’artistes a été attribuée à l’école. Un travail s’effectuera à partir de janvier 2018 avec l’artiste chorégraphe/danseuse Anne Guillemin auprès des élèves de CM1 et CM2 prioritairement.
    Conseil des délégués - les comptes rendus sont sur le blog de l’école. Les élèves ont été très déçus de ne pas trouver les installations pour lesquels ils avaient travaillé à l’aide du plan fourni par les services techniques. Aucune information n’a été donnée à ce jour.
    EDD : éducation au développement durable. L’école continue à trier les déchets. La récolte de bouchons continue. Un grand merci aux parents pour leur collaboration.
    Jardinage : à l’initiative des élèves les années précédentes, le projet est reconduit pour des plantations au printemps.
    Blog : accessible à tous, il permet de renforcer le lien entre l’école et les familles. Son adresse est indiquée dans le cahier de liaisons.
    Rugby : les séances pour les élèves de CM1 ont été reportées en raison du mauvais temps.
    Fête d’école : ce projet associant nos différents partenaires du PEAC, le spectacle présentera le travail réalisé autour du chant, de la danse et des arts visuels sans oublier les activités de langage.
    Le prochain conseil d’école se tiendra le jeudi 28 juin 18h.
    La présente séance est close à 20h15 .

    Secrétaire de séance                        Présidente
    Emmanuel Voisin                                 Marie-José Houssard


    votre commentaire
  •  Délégués participants :

     

    CPa : Lesly-Ann et Hatim

     

    CPb : Loujayn et Nahel

     

    CE1 : Nehla et Riyad

     

    CE2 : Kagne et Loubert

     

    CM1 : Selvalina et Sékou

     

    CM2 : Tierza et Mohamed

     

    I - Bilan du rôle de délégués

     

    Echanges des participants.

     

    On a apprécié les réunions pour améliorer l'école. J'ai bien aimé d'avoir des responsabilités car on nous fait confiance. L'école, elle marche bien.

     

    L'école va nous manquer.

     

    J'aime bien être ici en réunion et aussi dans les classes ; on nous respecte.

     

    J'ai aimé le rôle de délégué car on a réussi à améliorer les cours avec les jeux calmes et les tables.

     

    J'ai bien aimé mon rôle car il y a souvent de disputes et j'ai réussi à aider à régler des histoires.

    Moi aussi, j'ai bien aimé régler les histoires.

     

    On a tous réussi notre rôle de délégués car on a aidé des élèves. On a pris des décisions importantes pour l'école, on s'est senti utiles.

     

    II - Bilan des actions 

     

    Ce qui n'a pas fonctionné :

     

    Il faut vraiment retracer les lignes de foot car cela fait des problèmes.

     

    Problèmes de non-respect des jeux calmes car des élèves d'une autre classe viennent prendre des cartes.

     

    Certains montent sur les tables des jeux calmes.

     

    Il n'y a plein d'élèves qui gaspillent ; il n'y a presque plus de feuilles blanches ; des cartes sont déchirées et une trousse de crayons de couleur est abîmée.

     

    La boite des jeux calmes est cassée.

     

    Les élastiques sont emmêles ; des cordes sont cassées. Il n'y a plus de craies.

     

    Des élèves de CP de l'école B prennent des cordes et les remettent dans la cage du centre de loisirs ; c’est comme pour la balle de rugby.

     

    Le rôle de délégués est la gestion de matériel mais certains enseignants demandent à d’autres élèves.

     

    Jardinage : l'attente de la remise en état des jardinières n'a pas permis de faire des plantations.

     

    Certains jouent à saute-mouton avec les jardinières et certains montent dessus.

     

    Des élèves dépassent la ligne pour aller vers les poubelles lors des jeux pour ne pas être touché.

     

    Certains  dérangent ceux qui sont en jeux calmes ou cherchent à percher les balles.

     

     

    Ce qui a fonctionné :

    D'avoir une boîte de jeux calmes pour les élèves qui le voulaient avec plusieurs activités (jeu de cartes, coloriages, feuilles blanches, craies pour tableau, feutres, crayons ...). C'était agréable, on pouvait parler avec ses copines.

     

    Tout le monde a aimé les tables installés sur l'herbe. Elles sont jolies avec leur couleur.

     

    L’organisation entre les  deux délégués de classe pour savoir comment gérer les jeux. (partage des rôles)

     

    Les élèves écoutaient bien les délégués, cela a bien marché.

     

    Quand on règle les histoires, elles s'arrêtent même si parfois certains ne nous écoutent pas ou nous parlent méchamment.

     

    Il y a de moins en moins d'histoires dans la cour.

     

    III – Propositions pour l’année prochaine

     

     Avoir un panier de basket à notre hauteur.

     

    Des boites différentes pour ranger les jeux ce qui éviterait qu’on les abime.

     

    Faire des rappels de règles d’utilisation dès le début comme par exemple ceux qui utilisent les jeux doivent les ranger correctement.

     

    Pouvoir utiliser le tableau sous le préau comme au début des jeux calmes.

     


    votre commentaire
  • Admiratifs de la fôret de Fontainebleau par sa beauté et par la quantité de gibiers qu'elle contenait, le château de Fontainebleau fut au XIIème siècle (12ème siècle) un relais de chasse pour les rois et leur cour.

    Il fût transformé et aggrandi au fil des ans.

    A partir du XVème siècle, François 1er (1494-1547) - roi de France aimant voyager de château en château s'installa définitivement à Fontainebleau conquit par la forêt giboyeuse et par la beauté du château.

    Il décida, en 1528, de transformer la forteresse médiévale en une demeure de plaisance, plus confortable. Admirateur des Arts, François 1er y fit venir de nombreux artistes pour l'aménager et le décorer.          Château de Fontainebleau

    Après les améliorations et les  embellissements apportés par  Louis XIV, Louis XV, au 18ème  siècle (XVIIIème),

    Château de Fontainebleau

    Napoléon Bonaparte (1769-1821), empereur des Français de 1804 à 1815,  conquis lui-aussi par la beauté du château le fit remeubler dès son arrivée au pouvoir.

     

    Château de Fontainebleau

    Il le surnomma   la « maison des  siècles » évoquant  les souvenirs  historiques dont les lieux sont le  témoignage par les différents  styles de bâtis. Il l'appelait  également "le vrai château des   rois !

    Château de Fontainebleau

    Ainsi le château actuel se compose d'éléments de styles médiévaux, renaissance, et classiques. Et c'est ce qui en fait sa beauté et son intérêt pour le visiter.


    votre commentaire
  • Nos élèves s'expriment sur leur spectacle !

    Spectacle

    - J'ai beaucoup aimé car il y avait la participation de tout le monde !

    - Cela nous a permis de découvrir des chansons qu'on ne connaissait pas.

    - J'ai adoré la chanson "Asimbonanga"des CE2.

    - J'ai trouvé le public génial car il applaudissait et criait à chaque chanson.

    - C'était une bonne idée que chaque classe représente une période différente.

    - C'était trop bien !

    Spectacle

    - J'avais la trouille mais après ça allait.

    - Ma mère, elle a aimé "Non, non, rien à changer"

    - Je me suis bien amusé ! C'était super !

    - Il y avait beaucoup de monde; c'était effrayant !

    - J'ai apprécié le spectacle de l'école parce qu'on s'est bien amusé, on a rigolé et on en a profité!

    - Le meilleur était la fin du spectacle car on a dansé et chanté tous ensemble et tout le monde nous applaudissait.

    - J'ai aimé la chanson "Le dimanche à Bamako"car on a bien dansé.

     Spectacle

     

     

    - J'ai tout apprécié car toutes les classes ont réussi à se concentrer pour bien chanter et bien danser sans se tromper.

    - J'ai aimé  les CE1 en robots et les CM1 avec la danse des pantins

    - Moi, j'ai aimé quand toute la classe avait les bracelets lumineux.

    - J'ai aimé le spectacle des CE2 quand la reine a donné des fleurs.

    - J'aime beaucoup les instuments mais pas quand c'est trop fort : ça fait du bruit et ça fait mal aux oreilles.

    - J'ai aimé mais je n'ai pas aimé qu'on soit les derniers.

    Spectacle

    - C'était trop bien quand les CM1 dansaient dans les escaliers (vidéo)

    - J'ai aimé la danse des miroirs.

    - C'était vraiment bien de chanter et de danser ensemble. On voit qu'on est capable !

    - J'ai bien aimé le spectacle des CM2, comment ils dansaient.

    - J'ai aimé le spectacle des CE2 parce que j'ai aimé leurs déguisements. On dirait que tous les spectacles étaient réalistes !

    - Moi, j'ai aimé le moment dans notre spectacle où tous les autres nous ont pointés du doigt en se rapprochant.

    Spectacle

    - J'ai bien aimé quand on a fait "Le roi a fait battre tambour" parce qu'ils ont bien joué leur rôle.

    - Pour moi, on a tous bien chanté et dansé parce qu'on s'est fait confiance.

    - Ce qui m'a marqué, c'est quand on a chanté "Tout le bonheur du monde" tous ensemble. C'était beau !

    Spectacle


    votre commentaire